Le sens de la répartie : tactique du tac-au-tac

temps de lecture (à voix haute) : 1 min. 55 sec.

Ce qu’ils sont agaçants, ces gens qui savent répondre du tac-au-tac à leurs contradicteurs, reprendre la main, tirer avantage de toute remarque déstabilisante… Quand, soi-même, on est toujours à pleurnicher 3 heures plus tard sur son manque de répartie : « j’aurais dû lui dire ça, pourquoi je n’y ai pas pensé, je suis vraiment nul ».

Ayez un cap en tête, écoutez et amusez-vous
Le premier levier pour travailler sa répartie, c’est l’écoute. Écoutez et recevez vraiment ce qu’on vous dit. C’est le seul moyen de pouvoir en faire quelque chose immédiatement ! Ensuite, prenez de la distance, amusez-vous à voir les choses sous un autre angle. Il y a mille et une façon d’interpréter un mot, une expression. Attrapez l’angle décalé. Exemple : si je vous dis « vous devriez faire du sport ». Il y a beaucoup de choses dans cette phrase. Il y a le fait que je m’adresse à vous, que je m’intéresse à vous. À votre bien-être ? À votre devoir ? À votre embonpoint ? Il y aussi pingpongmatière à ouvrir un débat philosophique sur le devoir… Il y a le mot « faire », aussi. Et, selon le ton employé, il y a également beaucoup de choses relationnelles qui ne sont pas dans les mots eux-mêmes… reproche ? condescendance ? bienveillance ? Bref, pour peu que vous preniez une seconde et que vous gardiez l’esprit ouvert à ce qu’il passe, vous comprenez qu’il y a des tas de façons inattendues de réagir à ce type de phrase. Vous éviterez ainsi de sauter à pieds joints dans la logique de votre contradicteur, ou dans le piège qu’il vous tend. Troisième point : ne laissez pas vos émotions prendre le dessus. Ce sont elles, toujours elles, qui viennent parasiter nos capacités à raisonner et à rester créatif. Distance et self-control !

Tout cela, évidemment, en veillant à ne pas perdre de vue votre cap. N’oubliez pas que par dessus tout, vous avez un but. Et que, la plupart du temps, il ne s’agit tout de même pas de simplement  moucher votre interlocuteur !

Vous voulez être informé des prochains articles ? inscrivez-vous à droite pour recevoir une notification par e-mail. Cet article vous plaît ? Faites-en profiter les autres en le partageant sur vos réseaux. Vous avez un avis sur la question ? Une question sur cet avis ? Laissez un commentaire.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s