Silence rime avec assurance

temps de lecture (à voix haute) : 1 min. 40 sec.

Le pire ennemi de l’orateur, c’est la peur du vide. Le temps mort tant redouté. Celui où il ne se passerait plus rien. Alors… vous parlez tout le temps ! Vous investissez fiévreusement chaque seconde, comme pour vous maintenir en l’air : tant que vous parlez, il se passe quelque chose, vous avancez… enfin, c’est que vous croyez parce que… si vous racontez des histoires, c’est à vous et à personne d’autre.

pauseMarquez des temps. Vous n’en serez que plus présent. Non seulement vous augmenterez vos chances de respirer, mais vous permettrez à votre auditoire d’en faire autant. Physiquement et mentalement. Gardez toujours à l’esprit que votre public a besoin de plus de temps que vous ne le croyez pour intégrer ce que vous venez de dire. Car pour eux, c’est nouveau.

Marquez des temps, vous pourrez ainsi mieux entrer en connivence avec vos interlocuteurs. Le silence favorise la concentration, permet de capter de toutes petites choses, ici le désir de poser une question, là un doute, ou un signe d’incompréhension qui vous permettra de reformuler, de rythmer, de rebondir…

Marquez des temps, cela fera éclore dans votre esprit de nouvelles images, des exemples, des métaphores particulièrement bien trouvées pour enrichir votre propos et garder l’attention de tous.

Utilisez toutes les occasions qui vous sont offertes pour faire émerger des silences. Y compris les moments où vous cherchez vos mots, moments que vous jugez parfois périlleux alors que ce sont des cadeaux à saisir. Ces moments où l’auditoire se sent on ne peut plus respecté, parce que, justement, vous préférez vous taire quelques secondes afin de trouver la bonne formulation, plutôt que débiter des paroles coûte que coûte.

N’ayez pas peur des silences, ils vous permettront toujours de donner plus de profondeur, de matière à votre intervention, et votre auditoire ne passera pas à côté.

Vous voulez être informé des prochains articles ? inscrivez-vous à droite pour recevoir une notification par e-mail. Cet article vous plaît ? Faites-en profiter les autres en le partageant sur vos réseaux. Vous avez un avis sur la question ? Une question sur cet avis ? Laissez un commentaire.

Publicités

Un commentaire

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s