Vous avez le trac, c’est bon signe

temps de lecture (à voix haute) : 1 min. 45 sec.

Les genoux qui tremblent, la voix qui chevrote, les sensations de chaud, au visage, dans le cou, la transpiration, la respiration bloquée, le petit serrement au sternum, le bafouillage, tout le monde connaît plus ou moins. C’est comme ça que le trac se manifeste, et c’est bon signe : cela prouve que vous êtes concerné par la question, que vous êtes là, physiquement, émotionnellement, intellectuellement, et que vous allez pouvoir enfin faire ce que vous êtes venu faire !

Un stress qui vous veut du bien
Ne cherchez pas à lutter contre le trac. D’une part vous lui donneriez trop d’importance (franchement, ça intéresse qui, vos petits problèmes personnels, ne pensez-vous pas qu’il y a bien d’autres choses à aborder que cette ridicule goutte de sueur qui descend sur votre tempe ?). D’autre part, vous ne profiteriez pas de ses bienfaits sur votre concentration, au moment de démarrer. Comme sait le faire un pilote de ligne au moment où il décolle avec 300 passagers derrière lui, utilisez ce stress pour rassembler vos esprits et démarrer soigneusement. Et surtout, pas de précipitation, prenez le temps qu’il faut. Quand les premiers signes apparaissent, rappelez-vous 3 choses :™™jetez-vous à l'eau

  • Le public ne voit (presque) pas votre trac. Et surtout, il s’en moque. Ce qui l’intéresse, c’est ce que vous allez dire, pas votre petit nombril.
  • Le public ne veut pas que vous vous plantiez. Il est bienveillant, il vous donne le pouvoir et la légitimité de parler, il veut passer un bon moment, et ça ne sera possible que si vous aussi passez un bon moment !
  • Vous savez ce que vous avez à dire, vous savez pourquoi vous le dites et cela vous intéresse.

Lancez-vous sans attendre
Établissez la relation tranquillement, comme une personne normale.
Vous savez exactement comment vous avez prévu d’introduire le sujet, alors allez-y. Adressez votre message. Intéressez-vous à ce que vous dites, pas à la façon dont vous le dites.

Vous voulez être informé des prochains articles ? inscrivez-vous à droite pour recevoir une notification par e-mail. Cet article vous plaît ? Faites-en profiter les autres en le partageant sur vos réseaux. Vous avez un avis sur la question ? Une question sur cet avis ? Laissez un commentaire.

Publicités

4 commentaires

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s